BTS Métiers de la Mode-Vêtements (MMV)

Image de BTS MMVLe technicien supérieur en MMV est amené à exercer ses compétences en qualité de modéliste au sein d’un bureau d’études, en qualité de chargé d’industrialisation au sein d’un bureau des méthodes ou d’un atelier de production de vêtements.
Dans la phase de conception, il interprète et exploite les données du styliste. Il établit les patronages en 2D et 3D, supervise la réalisation des prototypes et contrôle leur conformité. Dans la phase d'industrialisation, il élabore principalement les processus de fabrication en vérifiant leur faisabilité, il supervise la réalisation des gradations et réalise le dossier d'industrialisation. Dans la phase de production, il contrôle uniquement les têtes de série. Pendant toutes ces phases, le technicien communique avec tous les services ainsi qu'avec les sous-traitants en France ou à l'étranger.  

Conception et développement des produits

Logo projet Voltaire

Cette formation exige des capacités d’organisation et de rigueur pour travailler sur un projet

  • Initiative
  • Polyvalence
  • Esprit d’ouverture
  • Autonomie
  • Capacités à travailler en équipe
  • Sensibilité esthétique
  • Qualités relationnelles et communicantes

 

  • Formation en 2 ans
  • 1902 h de cours
  • 6 semaines de stage

Candidature

Réalisée sur le site Parcoursup à partir du mois de février

Admission

Accessible après un baccalauréat :

  • Général
  • Technologique
  • Professionnel

Langue étrangère

Anglais

Évaluations

  • CCF
  • Contrôle ponctuel
  • Analyse, interprétation et exploitation des données du styliste
  • Réalisation du dossier de définition (production interne ou par sous-traitance)
  • Conception des patronnages industriels en 2D et 3D 
  • Contrôle de la réalisation des prototypes vis-à-vis du cahier des charges
  • Réalisation des essayages et de la gradation 
  • Évolution des produits
  • Participer à la maîtrise de la qualité

Industrialisation et production des produits

  • Choix des procédés et optimisation des processus de fabrication
  • Détermination des coûts prévisionnels
  • Réalisation du dossier d’industrialisation
  • Contrôle des têtes de série d’après le cahier des charge

Communication avec les partenaires

  • Prise en compte des tendances stylistiques
  • Veille technologique relatives aux marchés, aux produits, aux matériaux du secteur de l’entreprise
  • Veille technologique des procédés et des processus de production
  • Argumentation des choix au sein d’une équipe
  • Echange d’informations internes et externes sur la fabrication et la qualité
  • Assurance de la traçabilité du produit dans un contexte de développement durable
  • Echanges techniques en français et en anglais

Structures concernées

  • Entreprises de l’habillement de luxe ou du prêt-à-porter (vêtements, sous-vêtements, accessoires, etc.)
  • Entreprises et industries du textile domestique (linge de maison, rideaux, etc.)
  • Entreprises et industries des vêtements de travail (combinaisons, vestes et pantalons spécifiques, gilets réfléchissants, etc.)
  • Entreprises et industries des produits textiles pour l’automobile ou l’aéronautique (sellerie, garnitures de porte, airbags, etc.)
  • Entreprises et industries des produits textiles pharmaceutiques (champs de soins stérile, masques et accessoires textiles à usage unique, etc.)
  • Entreprises et industries des produits de loisir (voilures, tentes, bateaux pneumatiques, vêtements spécifiques, etc.)
  • Entreprises et industries du textile publicitaire (drapeaux, banderoles, guirlandes, etc)
  • Entreprises et industries des produits textiles intelligents (produits spécifiques pour le secteur de la santé ou celui du sport)

Débouchés professionnels

Les emplois sont dénommés différemment selon les secteurs. A titre d’exemples, ces professionnels sont identifiés actuellement sous les terminologies suivantes :

  • Modéliste (conception et développement de produits)
  • Prototypiste en matériaux souples 
  • Chargé d’industrialisation (industrialisation des procédés et production)
  • Chargé du suivi et de la gestion qualité
  • Assistant chef de produits (suivi et évolution des collections)
  • Assistant acheteur des matières premières
  • Démarcheur et accompagnateur de sous-traitants (en France et à l’étranger)

Poursuites d'études

  • Licence pro habillement, mode et textile spécialité gestion et développement des produits de la mode 
  • Licence pro habillement, mode et textile spécialité management et productions textiles 
  • Formations « mode » de l’institut nationale des métiers de l’art
  • Ecoles de design
  • Ecoles d’ingénieur (ENSISA)
  • Ecoles de commerce et marketing
Fichiers à télécharger